Télévision

Ce lundi matin, le conseil d’entreprise, intervenant dans le cadre du "plan de transformation" #evolve en cours chez RTL Belgium, a annoncé la suppression de 36 emplois (sur les 105 annoncés) au sein des équipes de production et d’exploitation de la chaîne privée. Deux services qui rassemblent, au total, 220 personnes. Ce nombre s’ajoute aux 15 emplois supprimés au sein de la régie publicitaire et aux 30 à la rédaction. Il reste donc encore 24 postes à faire disparaître.

Alors que l’équipe d’exploitation (les scripts, réalisateurs, etc.) perdra 23 personnes sur 150 actuellement présentes, l’équipe de production de magazines (I Comme, Coûte que coûte, Tout s’explique, Place Royale, etc.), comptant 70 membres, sera, quant à elle, amputée de 13 personnes. Le travail va donc être réorganisé. L’idée est de créer une plateforme de production commune et multitâche dont les membres auraient une vision d’ensemble et transversale sur tous les magazines de la chaîne. Ceux-ci ne seraient plus affectés à un magazine en particulier mais travailleraient pour plusieurs programmes différents appartenant à la chaîne. Un project manager dispatchera ainsi un contenu donné aux divers magazines qui traiteront ce dernier avec la touche qui leur est propre tout en évitant les redites. Dans le cadre d’une semaine consacrée à la mobilité, par exemple, Coûte que coûte proposera un sujet plus conso alors que Tout s’explique s’intéressera davantage aux coulisses et I Comme aux faits insolites.