Télévision Eric Van Beuren a créé avec Henri Xhonneux et Roland Topor l’une des émissions de télé les plus barrées du petit écran…

L’émission n’a duré que l’espace de trois saisons, mais dans les esprits de ceux qui ont grandi avec elle, elle perdure toujours aujourd’hui, plus de trente ans après. "On m’a déjà dit aussi qu’on avait l’impression que ça durait plus longtemps que les 5 minutes que nous avions par jour", sourit l’un de ses créateurs, Eric Van Beuren. "La première diffusion a duré trois ans, mais en France, c’est resté à l’antenne dix ans. Canal J, la Cinquième, France 3 et finalement Arte l’ont diffusé. En Belgique, c’était dans Lollipop."

L’émission n’était pourtant pas coproduite par la Belgique ?

"Non, effectivement. À l’époque, il n’y avait pas d’aide aux programmes pour enfants. Mais quand la RTBF a vu le programme et, surtout, entendu tout le battage qu’il y avait autour - on avait fait pas mal de bruit au MIP TV, à Cannes, avec cinq épisodes -, la Belgique a voulu diffuser Téléchat . L’émission a connu un succès tel que, dans la première saison, il y a eu un petit incident. Dans l’émission Lollipop , les scénaristes de Malvira avaient imaginé une séquence dans laquelle elle était enlevée par les voyous. Ceux-ci demandaient, en guise de rançon, que Téléchat ne soit plus à l’antenne ! Pour nous, c’était une super pub… Mais ça a fait une petite histoire si bien que Philippe Geluck, qui était l’un des scénaristes, est venu s’excuser. On ne s’est plus revus après, et on ne se connaît pas. En revanche, j’ai bien connu son papa, qui était un homme brillant et un grand cinéphile."

Pourtant, beaucoup de gens mélangent Le Chat et Téléchat, non ?

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.