groupe A

Monaco

chances de l'emporter
★★☆☆☆

Monaco en chantier

Si près. Si loin. Moins de 18 mois se sont écoulés depuis le titre de champion arraché devant le Paris SG et cette glorieuse épopée en Ligue des Champions achevée en demi-finale. Mais le Monaco d'aujourd'hui est loin d'être celui d'hier. Les titulaires rescapés de cette folle saison se comptent sur les doigts d'une main avec Danijel Subasic, Djibril Sidibé, Kamil Glik, Jemerson et Radamel Falcao. Quand les deux premiers sont en retard physiquement, que le dernier reste un finisseur aussi redouté que fragile athlétiquement, la charnière centrale formée par le Polonais et le Brésilien souffre. Parce qu'elle n'a plus devant elle ni Fabinho, ni Tiémoué Bakayoko ou Joao Moutinho en attendant que Youri Tielemans ne s'affirme. Le chantier qui s'ouvre devant Leonardo Jardim est considérable, la blessure de Rony Lopes, out tout le mois de septembre, est un coup dur. Et, en espérant que les jeunes achetés à prix d'or comme l'attaquant italien Pietro Pellegri arrivent à maturité, le prodige russe Aleksandr Golovine et Nacer Chadli sont très attendus. Pour permettre au club de la Principauté de se rapprocher un peu plus de ce bon vieux temps qui semble si lointain…

Le joueur à suivre

Youri Tielemans

Text de remplacement

Du haut de son année passée sur le Rocher, Youri Tielemans ferait presque figure d'ancien tant l'entrejeu a bougé depuis son arrivée. Les départs de Fabinho mais surtout de Joao Moutinho ouvrent de nouvelles perspectives au Diable. Qui, après avoir été utilisé à toutes les sauces l'an passé jusqu'à jouer sur les côtés, s'est montré clair avec Leonardo Jardim: “Je ne veux plus vivre la même saison” . Le Portugais l'a entendu et qu'il ait titularisé le Bruxellois dès le Trophée des Champions en Chine alors que Tielemans n'avait qu'une semaine d'entraînement dans les jambes doit d'abord être considéré comme une marque de confiance nouvelle. Enthousiasmant avec les Diables, l'ancien Anderlechtois doit maintenant trouver sa place en club où, depuis le début de la saison, il peine à se situer. L'incorporation d'Aleksandr Golovine dans un registre plus offensif devrait lui permettre de reculer d'un cran et d'évoluer aux côtés de Jean-Eudes Aholou, un récupérateur pur. Soit sa meilleure place. Celle à laquelle il doit s'imposer comme un cadre de ce nouveau Monaco.

Jonathan Lange

L'avis de Benoît Thans

"Il y a, à Monaco, une vraie vision sur la jeunesse qui a permis à Mbappé de s'illustrer et c'est à Tielemans maintenant de le faire. Cette équipe a perdu Mbappé, Lemar, Fabinho : cela équilibre un budget tout en diminuant la qualité. Jardim est un super tacticien qui a d'abord été critiqué pour son approche trop défensive avant de mettre en place un style plus offensif mais il a perdu tellement de talent… Clairement, Monaco est moins fort sur le papier que les années précédentes, il n'y a pas un public qui peut les pousser contrairement à d'autres équipes. Cette formation est en pleine reconstruction avec des jeunes qui arrivent et puis Chadli a débarqué. Cela prouve que les dirigeants ont compris qu'il fallait quand même davantage de métier et d'expérience à l'image de Radamel Falcao. La clef pour cette équipe sera que ses locomotives ne soient pas blessées. Sinon, ce sera très compliqué."

Recueillis par Jo. L.

Champions League - Monaco