groupe G

Viktoria Plzen

chances de l'emporter
★☆☆☆☆

Candidat crédible à la troisième place

Le Viktoria Pilzen n’est un club important de République Tchèque que depuis très peu de temps. L’équipe de la petite ville de Bohème est en effet devenue championne nationale pour la première fois en 2011. Mais depuis, le Viktoria Plzen a remporté à quatre autres reprises la Fortuna Liga. Le club a d’abord fièrement représenté les couleurs de la République Tchèque en Champions League. Il a en effet réussi à passer l’écueil des tours préliminaires pour ses deux premières participations à la C1 en 2011-12 et en 2013-14. En phase de groupe, le club tchèque a été loin d’être ridicule en parvenant, à chaque fois, à terminer troisième. En 2011-12, le Viktoria Plzen a ramené cinq points dans un groupe composé du FC Barcelone et de l’AC Milan. Les Tchèques étaient même parvenus à arracher le partage face aux Rossoneri (2-2) à domicile. En 2013-14, le Viktoria Plzen avait logiquement été devancé par le Bayern Munich et Manchester City. Les Tchèques avaient néanmoins terminé devant le CSKA Moscou, club qu’ils vont retrouver cette année. Depuis 2014, les Tchèques sont nettement moins en réussite dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Mais le retour aux commandes depuis 2017 de Pavel Vrba, entraîneur des Viktoriáni entre 2008 et 2013, pourrait changer la donne.

Le joueur à suivre

Michael Krmenčík

Text de remplacement

L’attaquant de 25 ans a défrayé la chronique cet été en suscitant un vif intérêt des Girondins de Bordeaux. Mais finalement le Viktoria Plzen a refusé l’offre du club français, alors qu’il aurait pu s’agir du deuxième transfert le plus important de l’histoire du championnat tchèque après le départ de Tomas Rosicky vers le Borussia Dortmund en 2001. “C’est une occasion qui ne se reproduira plus. Cette offre est supérieure à la norme. Je ne représente pas un club, mais un joueur qui aura vingt-six ans l’année prochaine, alors il est grand temps de partir. Nous devons agir et clore l’affaire rapidement, nous nous battrons pour ça”, avait pourtant promis Dalibor Lacina, l’agent de Michael Krmenčík, quelques jours avant que le transfert ne soit avorté. L’attaquant tchèque n’a toutefois pas été troublé par cette opportunité manquée. Mieux, Michael Krmenčík cartonne en ce début de saison puisqu’il a inscrit sept buts lors des sept premières rencontres de championnat. Le grand attaquant, actuel meilleur buteur de Fortuna Liga, est ainsi l’auteur de plus de la moitié des réalisations du Viktoria Plzen. De bon augure avant d’essayer de montrer l’étendue de son talent sur la scène européenne.

B. Boul

Champions League - Viktoria