«Fucking Tourist», le doigt d'honneur des locaux aux photographes !

Publié le - Mis à jour le

Buzz

Mal est pris qui croyait prendre !


BRUXELLES Pérou, Cuba, Bali : ces latitudes font rêver. Elles sont d'un tel dépaysement que les touristes s'y aventurant s'attardent à canarder chaque cm2 visité, chaque personne rencontrée, aussi commune ou atypique soit-elle. C'est que les souvenirs tendent à s'effacer, alors que les écrits -numériques-, eux, restent !

Si les appareils numériques permettent aux adeptes de la 2D de saisir les instants sans compter, cela n'est pas de nature à satisfaire les locaux, eux-mêmes objets de toutes les convoitises des photographes en herbe ou confirmés.

Alors, pour montrer leur mécontentement, le photographe Nicolas Demeersman leur consacre une expo. Plus qu'un pied de nez, les clichés sont une série de... doigts d'honneur aux touristes. A Bali, Cuba et au Pérou, les locaux prennent la pose en montrant leur majeur ! Le photographe explique sa démarche : "Pour une fois, ils peuvent exprimer leur ressenti".

Don acte !

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner