Le changement, c'est maintenant ?

Publié le - Mis à jour le

Buzz

Le slogan de campagne de François Hollande a été parodié par une compagnie de jets

PARIS Une compagnie aérienne, spécialisée dans les vols en jet privé à prix réduits, détourne à son profit dans une publicité parue lundi la polémique provoquée par le retour à Paris en avion privé du nouveau président français François Hollande le soir de son élection.

"Le changement, c'est maintenant ?", s'interroge une annonce en pleine page publiée dans... Le Figaro (ce n'est probablement pas un hasard), avec une offre pour un vol Tulle-Paris à 2.200 euros TTC, contre un prix barré de 30.000 euros.

Elle détourne ainsi le slogan de campagne de François Hollande qui, le soir de son élection, avait loué un jet privé, un Falcon, pour regagner Paris depuis sa ville de Tulle. Certaines voix à droite lui ont reproché de ne déjà plus respecter sa parole d'être un président exemplaire et normal.

"Wijet répond au Falcon 900 de François Hollande", a commenté la compagnie dans un communiqué, assurant qu'elle "avait proposé ses services au parti socialiste notamment. Mais jusque là, celui-ci n'a pas donné suite".

Surfer sur la vague

Wijet reconnaît qu'il s'agit d'un "rebond opportuniste (...) pour évoquer le tabou sur le jet en pleine crise, les tarifs opaques et très variables pratiqués par le secteur de l'aviation d'affaire et l'émergence d'une offre ultra-compétitive pour les déplacements d'affaires".

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner