Obama : "Touche mes cheveux, mec !"

Publié le - Mis à jour le

Buzz

«C’est important pour les enfants de voir un président noir en fonction.»


WASHINGTON Le cliché montre Barak Obama se prosternant devant un jeune garçon de 5 ans. Celui-ci a la main tendue sur le crane du Président des États Unis d'Amérique, aussi puissant soit ce dernier. La photo est interpellante car si peu commune. L'enfant noir sur cette photo prise il y a trois mois, c'est Jacob Philadelphia, le fils d'un membre du staff de la Maison Blanche. Comme celui-ci décidait de quitter ses fonctions, et comme il est d'usage dans ces cas-là, il avait demandé au président d'immortaliser ce moment par une photo de famille. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cet instant restera gravé dans les mémoires...

Loin des conventions, Jacob a surpris tout le petit monde présent dans le bureau Ovale. «Je veux savoir si mes cheveux sont comme les vôtres», a-t-il dit, non sans culot, au président. Après lui avoir demandé, calmement, de répéter la question, Barack Obama a, lui aussi, eu cette réponse déconcertante : «Pourquoi tu ne les touche pas pour voir par toi-même?», et de se pencher, liant le geste à la parole. «Touche-les, mec!», a-t-il même insisté ! «Alors, tu en penses quoi?» «Oui, c’est pareil.»

«Les gens ont été surpris de voir que le président des Etats-Unis était d’accord pour se baisser et laisser un petit garçon toucher sa tête», commentait après coup Pete Souza, le photographe de la maison Blanche.

Alors que Barack Obama, le premier président noir des USA, évite d'aborder sa couleur de peau (ce qui lui vaut les foudres de certains leaders afro-américains), cet événement, comme le souligne le New York Times, est "un exemple que le président est un symbole important pour les noirs américains".
«C’est important pour les enfants de voir un président noir en fonction», commentait d'ailleurs le père de Jacob.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner