Mouss Diouf aurait été négligent

S.Lag. Publié le - Mis à jour le

Show-biz

Un de ses amis affirme que ses problèmes de santé auraient pu être évités

PARIS Très proche de l’ancien acteur de Julie Lescaut, le boxeur Stéphane Ferrara affirme dans le magazine Closer que Mouss Diouf aurait pu éviter son terrible AVC s’il avait fait plus attention aux mises en garde des médecins. Après sa première attaque, il aurait dû prendre ce signal d’alarme au sérieux. “Après cette première attaque, personne n’a été inquiet. Il est sorti très vite de l’hôpital et a fait croire qu’il avait eu un simple malaise dû au surmenage. Mouss est impardonnable : il avait des reins défectueux et n’était pas allé faire­ des contrôles tous les mois.

Mais 5 mois plus tard, l’acteur était victime d’un second AVC, bien plus important. “Le médecin nous préparait à l’issue­ fatale, Mouss n’avait plus d’activité cérébrale. À partir de là, quotidiennement, j’ai dit cette phrase : Ils veulent te débrancher, fais gaffe­ ! Un jour, il a bougé une paupière, puis les deux, puis il a ouvert les yeux et enfin, il a peu à peu récupéré la parole ­”, confie celui qui rend régulièrement visite à Mouss.

“Je l’ai vu la semaine dernière, confie son ami. Il est très fatigué à cause de ses dialyses trois fois par semaine. Il ne peut plus se lever et parler le fatigue. Mais son visage est serein, apaisé ” termine Stéphane Ferrara.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner