Zahia, la poupée qui dit oui

Isabelle Monnart Publié le - Mis à jour le

Show-biz

L’ex call-girl a présenté sa deuxième collection de lingerie. Chaud devant…

PARIS Belle revanche pour Zahia, montrée du doigt en 2009 et dont Isabelle Adjani, en personne, encense aujourd’hui la beauté si singulière qui hypnotise  : elle a présenté lundi soir à Paris, en marge des défilés haute couture, sa deuxième collection de lingerie fine. Si fine qu’il fallait être assis au premier rang – comme Béatrice Dalle ou Emmanuelle Béart – pour se rendre compte que les mannequins portaient effectivement des sous-vêtements !

Et si, selon Karl Lagerfeld qui l’a prise sous son aile, elle incarne une tradition très française de galanterie , Zahia n’a pas hésité à se montrer également coquine pour cette deuxième collection, présentée en différents tableaux.

Dans le premier, les mannequins sortent d’un frigo géant, leurs strings et cache-tétons tout couverts de givre. Dans le deuxième, les filles surgissent d’un cupcake géant et les friandises qu’elles portent sont pour le moins minimalistes.

Amour, le troisième tableau, fait la part belle au rouge et au noir. Enfin, Zahia en chair et courbes apparaît pour présenter le dernier tableau. Elle sort d’une boîte, sur une chanson de Polnareff. C’est une poupée …” Zahia ne dit pas non au succès, que du contraire. Elle le savoure...

Comme une revanche.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner