Brabant Wallon Le nombre d’excès de vitesse a grimpé de 167 % en dix ans en Brabant wallon

Les routes et autoroutes traversant la Jeune Province sont-elles prises par certains automobilistes pour de véritables circuits de Formule 1 ? La question pourrait se poser au vu des derniers chiffres de la police fédérale en matière de sécurité routière. L’an dernier, un peu moins de 125.000 conducteurs ont en effet été flashés sur les routes de la Jeune Province.

Les conducteurs traversant notre province ont toutefois eu le pied légèrement moins lourd qu’en 2016. À l’époque, 131.312 automobilistes s’étaient vu adresser un procès-verbal pour conduite au-dessus de la limite autorisée. Soit une baisse entre 2016 et 2017 de l’ordre de 4,8 %.

2016 avait d’ailleurs été une année record en Brabant wallon. Jamais le nombre d’automobilistes sanctionnés pour excès de vitesse n’avait été aussi haut en Brabant wallon.

Et malgré la légère baisse enregistrée l’an dernier, 2017 restera une année particulièrement noire en la matière. Si l’on regarde sur le long terme, on constate une hausse, en dix ans, de 167 % de procès-verbaux dressés pour conduite trop rapide. En 2008, seuls 46.739 automobilistes avaient en effet été flashés.

Logiquement, ce sont les petits excès de vitesse qui sont le plus sanctionnés. Si l’on excepte la tranche allant de 0 à 10 Km/h au-dessus de la vitesse autorisée (certaines zones de police pratiquant une certaine tolérance), ce sont les infractions allant de 10 à 20 km/h au-dessus de la limitation de vitesse qui sont les plus sanctionnées. L’an dernier, 77.922 automobilistes se sont ainsi fait prendre le pied sur le champignon contre 24.605 conducteurs circulant entre 20 et 30 km/h au-delà de la vitesse permise. Pour être complet, 7.677 conducteurs étaient en infraction de plus de 30 km/h, et parmi eux, 2.142 l’étaient à plus de 40 km/h.

Évidemment, aucune commune du Brabant wallon n’est épargnée par le phénomène même si, logiquement, ce sont celles traversées par des autoroutes, des voies rapides ou des nationales réputées pour attirer la vitesse, qui sont les plus touchées.

Ainsi, c’est à Perwez que l’on a recensé le plus d’excès de vitesse en Brabant wallon l’an dernier. Près d’un automobiliste sur quatre (29.619 exactement) flashés en BW l’a été du côté de Perwez. Explication ? La police fédérale organise régulièrement des contrôles à hauteur du pont de l’E411 à Thorembais-Saint-Trond. L’an dernier, près de 27.000 automobilistes y ont été immortalisés sur photo.

C’est ensuite à Nivelles (28.328) que l’on a recensé le plus d’automobilistes flashés. Principalement sur l’autoroute E19.