Brabant Wallon

Vu les températures estivales, la piscine du bois des Rêves rencontre un beau succès ces derniers jours et les familles apprécient aussi l’ombre offerte par le domaine.

Mais cette fréquentation importante entraîne des problèmes de stationnement aux abords du domaine, notamment dans la rue du Morimont.

"Certains automobilistes y abandonnent leur voiture, malgré les panneaux d’interdiction de stationner placés par la ville", regrettent les autorités communales d’Ottignies. "Les riverains peinent à rentrer chez eux. De plus, la largeur de la voirie ne comporte plus les 3 m nécessaires pour le passage des véhicules des pompiers."

Certains automobilistes se garent sur la piste cyclable ou sur les trottoirs et les accotements de la rue du Bois des Rêves, malgré les panneaux interdisant le stationnement. La police conseille aux visiteurs du bois des Rêves de stationner dans le nouveau parking P2 qui offre 405 places le long de la rue du Bois des Rêves, de 8 h à 20 h.

C’est que face aux actes d’incivilité répétés, la police d’Ottignies-Louvain-la-Neuve se voit contrainte de verbaliser : 81 procès-verbaux ont été dressés du 13 au 19 juillet et 25 véhicules ont été embarqués.

Le montant des amendes varie de 55 € (stationnement sur un accotement) à 110 € (stationnement sur le trottoir ou la piste cyclable). Ce qui revient bien plus cher que le tarif du parking : 1 € pour 4 heures et 2 € pour la journée.