Brabant Wallon Le Collège a octroyé le permis unique pour la construction des logements, avenue des Combattants

Ceux qui passent dans les environs du centre commercial du Douaire auront sans doute remarqué les panneaux d’affichage. Car ça y est, le permis unique a été octroyé à l’agence Bouygues Immobilier Belgium. 84 logements vont sortir de terre prochainement. Pas loin de 250 nouveaux habitants pourraient rejoindre le quartier.

Le permis unique a été octroyé lors du Collège du 12 juillet. "Ce projet est en cours depuis de nombreuses années, depuis l’ancienne majorité, précise l’échevin de l’Urbanisme, Cédric du Monceau (Avenir). Il vient finir l’aménagement de l’avenue des Combattants et du quartier."

Dans sa dernière copie, le promoteur a dû modifier certains plans. Pour limiter l’impact environnemental et prévenir les problèmes de mobilité, la Ville d’O-LLN a imposé au promoteur la construction d’un parking souterrain et l’aménagement de 171 emplacements pour les vélos, ainsi que l’aménagement de deux nouvelles voiries pour faciliter la circulation dans le quartier : la petite ruelle de la Cure, près du parking du Douaire, serait prolongée jusqu’à la rue de la Tannerie. L’idée est d’offrir un meilleur accès aux occupants, sans surcharger le trafic de la rue de la Limerie.

Cela faisait des mois que la société Bouygues était intéressée pour urbaniser cette parcelle, non loin du centre-ville et des commerces ottintois. Au départ, la société envisageait quelque 89 logements sous forme d’îlots, sur ce site d’un peu moins de 40 ares.

La copie du projet rendue par Bouygues proposait des studios simples et des appartements de trois à quatre chambres. Chaque immeuble comptait trois ou quatre étages. Cette fois-ci, c’est la bonne. Le chantier devrait bientôt débuter.