Brabant Wallon

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a acquitté mercredi un quadragénaire de Braine-l'Alleud, qui était poursuivi pour avoir volé de 20 à 30 stères de bois. La personne préjudiciée avait déposé, à l'appui de sa plainte, une photographie où figurait le véhicule du prévenu, à l'arrêt portière ouverte, et équipé d'une remorque où se trouvait un tas de bois. L'avocat de la défense avait plaidé une illusion d'optique, le bois se trouvant à l'arrière-plan de la remorque qui était vide. 

Il avait également produit une copie de PV prouvant que les documents transmis au parquet étaient incomplets. Le ministère public, à l'audience, n'avait pas cru à cette histoire d'illusion d'optique et avait requis une peine de cinq mois de prison avec sursis. Dans son réquisitoire, le substitut avait notamment évoqué le procès-verbal de la police locale décrivant le prévenu comme quelqu'un de bien connu des services.

La défense avait ensuite produit une copie de ce procès-verbal, remise à son client après audition, pour montrer que seule une partie du document avait été transmise au parquet. Le substitut, examinant la copie en question, avait convenu que l'exemplaire qui lui avait été communiqué n'était pas fiable, et qu'il était d'ailleurs signé uniquement par le policier et pas par la personne auditionnée. "Il y a un doute, qui doit profiter au prévenu", avait-il alors convenu.

Le tribunal est allé dans ce sens mercredi, en prononçant l'acquittement du Brainois.