Brabant Wallon

LIMELETTE

L’opération Briques de l’ASBL Escalpade a été lancée officiellement hier

SOLIDARITÉ Près de 200 personnes se sont réunies, hier après-midi au sein du club Justine N1, à Limelette. Pas pour assister au match de l’ancienne numéro 1 mondiale de tennis – celle-ci s’étant qualifiée, dans la matinée, pour les quarts de finale de l’open d’Australie en battant Yanina Wickmayer -, mais bien pour lancer la cinquième édition de l’opération Briques , mise sur pied par Escalpade.

L’asbl veut offrir aux enfants et adolescents atteints de déficiences physiques d’origine cérébrale un enseignement où ils pourront s’épanouir.

L’opération Briques consiste donc en une récolte de fond. Des briques, sous formes de ballotins de trois pralines, seront donc vendues dans les prochaines semaines, un peu partout en Brabant wallon.

Avec trois objectifs en bout de course. Tout d’abord, assurer un bâtiment à long terme pour l’école secondaire, créée en 2009. Une première solution avait été de construire un nouveau bâtiment sur le site néolouvaniste mais cela s’était finalement révélé trop onéreux.

L’ASBL, qui occupe depuis septembre les anciens bâtiments du Gai Savoir, à Limal, a donc opté pour l’achat de ces locaux. La procédure d’acquisition de ces locaux limalois a été lancée et le budget total, rénovation incluse, est estimé à 1,1 million d’euros.

Le deuxième objectif de l’ASBL Escalpade est de procéder à l’agrandissement de l’école fondamentale de Louvain-la-Neuve. Actuellement, 52 enfants y étudient et, pour répondre à une demande sans cesse croissante, celle-ci doit s’étendre pour pouvoir accueillir huit enfants supplémentaires. Dont coût : 350.000 €.

Enfin, le dernier objectif de l’ASBL est de couvrir les coûts de fonctionnement de l’école fondamentale et de la nouvelle école secondaire : chaque année, l’ASBL doit dégager quelque 50.000 € pour faire fonctionner les deux écoles.

Au total, l’ASBL devra donc investir près de 1,5 million d’euros cette année. L’association en puisera une partie dans sa trésorerie. Restera alors à trouver 400.000 €. En 2009, l’opération Briques avait été un réel succès, avec une récolte de près de 145.000 €.

Cette année, le parrain de l’opération n’est autre que Joachim Gérard, un Limelettois de 21 ans, 12e au classement mondial de tennis en chaise roulante.

Hier après-midi, après une démonstration avec son entraîneur, Marc Grandjean, les élèves de l’école Escale ont eu droit à quelques cours d’initiations au tennis en chaise. Histoire de leur montrer que le handicap ne doit pas être un frein pour faire du sport.



© La Dernière Heure 2010