Brabant Wallon

Le CDH espère faire "plus et mieux" qu'en 2012

Le CDH du Brabant wallon a dévoilé vendredi à Wavre l'identité de ceux qui tireront ses deux listes lors des élections provinciales d'octobre prochain. Pour le district de Wavre, le conseiller communal de Beauvechain Benjamin Goes a été désigné et il sera suivi, en numéro deux, par la conseillère communale de Mont-Saint-Guibert Sophie Dehaut.

Pour le district de Nivelles, c'est l'actuel conseiller provincial Olivier Vanham (Braine-l'Alleud) qui occupe la première place, suivi d'une nouvelle venue dans la politique provinciale du Brabant wallon: Sandrine Duplicy, de Genappe. Sandrine Duplicy, 38 ans, est une ancienne journaliste et rédactrice en chef de Télé MB. Elle est actuellement coordinatrice du Relais Mandataires Citoyens au sein du cabinet du ministre wallon Carlo Di Antonio.

Pour le CDH du Brabant wallon, elle incarne une volonté de renouveau et d'enthousiasme. L'actuel chef de file du CDH au niveau provincial, Philippe Matthis, a annoncé cette semaine qu'il avait décidé de mettre fin à sa carrière politique pour relever d'autres défis.

Pour le district de Nivelles, la tête de liste Olivier Vanham siège pour l'instant dans l'opposition au conseil provincial et au conseil communal de Braine-l'Alleud. En ce qui concerne le district de Wavre, Benjamin Goes est conseiller communal, vice-président de l'intercommunale inBW, et travaille en tant que juriste à la chancellerie du Premier ministre. Sophie Dehaut, avocate, est conseillère communale à Mont-Saint-Guibert et a déjà été échevine.