Brabant Wallon Les statistiques de 2017 de la police fédérale de la route (WPR) ont été dévoilées

En pleine controverse sur la problématique du charroi agricole sur la RN 25, la conseillère socialiste de Genappe Tiffany Fevery a posé une question au dernier conseil de police de la zone Nivelles - Genappe. L’idée était de vérifier, à l’heure où certains estiment que la vitesse des tracteurs n’est pas adaptée pour emprunter cette quatre-bandes, si la zone de police peut jouer un rôle de prévention en multipliant les contrôles de vitesse.

C’est que souvent, il revient dans les discussions que la limitation à 120 km/h appliquée aux automobilistes est très souvent dépassée, notamment parce qu’il n’y a pas beaucoup de flashs pour sanctionner les contrevenants…

Au niveau de la zone de police, la réponse est claire : il est impossible pour les policiers locaux de placer un radar sur la RN 25 : elle est de la compétence des WPR, la police fédérale des autoroutes.

Mais les responsables de cette unité ont transmis leurs statistiques pour le tronçon situé entre Nivelles et Grez-Doiceau, et dire qu’il n’y a jamais de contrôle est abusif.

En 2016 , alors que les WPR étaient en effectif complet, 216.420 véhicules ont été contrôlés sur la RN25, et près de 60.000 roulaient au-delà de 120 km/h, tout en restant dans la "zone de tolérance". Ce qui leur a permis d’éviter le P.-V. Ce ne fut pas le cas par contre pour 9 329 contrevenants (soit 4,3 %), qui ont dû payer une amende.

En 2017 , malgré le manque de personnel, 145.207 usagers sont passés devant les radars disposés par les WPR entre Nivelles et Grez. Et si 15.145 se situaient dans cette fameuse zone de tolérance (on n’envoie en principe pas une amende à ceux qui roulent à 122 km/h au lieu de 120 km/h), 5.207 conducteurs (3,4 %) ont été verbalisés.

Pour 2018 , de janvier à avril, près de 57.000 voitures ont été contrôlées, 15.145 étaient dans la zone de tolérance, et 1.968 procès-verbaux ont été rédigés.

Le 25 mai prochain, une réunion de coordination entre les différents acteurs fera le point sur d’éventuelles mesures de prévention afin d’améliorer la sécurité sur la RN25.