Brabant Wallon On a enregistré un record l’an dernier en Brabant wallon

Le nombre de vols de vélos recensés en Brabant wallon n’aura jamais été aussi important que lors du premier semestre de l’année écoulée. C’est ce qui ressort des dernières statistiques de criminalité, récemment publiées par la police fédérale. Selon ces chiffres, on a ainsi enregistré pas moins de 201 vols sur les six premiers mois de l’année 2017.

Un chiffre record : jamais jusqu’ici on n’avait dépassé la barre des deux cents vols perpétrés en six mois durant le troisième millénaire, et encore moins au siècle passé. Tout juste s’en était-on rapproché en 2012 avec 182 faits perpétrés. Mais depuis, la courbe ascendante s’était inversée. Au point d’arriver à 158 faits entre janvier et juin 2016. Le premier semestre 2017 a donc compté un peu plus de 27 % de vols supplémentaires par rapport à la même période l’an dernier.

L’année dernière risque donc de connaître un triste record en la matière, une fois les chiffres du second semestre compilés. D’autant plus que les voleurs ne semblaient pas avoir pris de vacances en été. "Normalement, on recense une nonantaine de vols de vélos par an dans la commune, précisait il y a quelques semaines la police ottinoise. Or, à la fin du mois d’août, nous étions déjà à 120 vols répertoriés."

par la présence de la cité piétonne de Louvain-la-Neuve, très appréciée des cyclistes, la commune d’Ottignies truste évidemment la place de commune la plus ciblée par les vols : un peu plus d’un vélo volé sur trois - 74 sur 201 exactement - durant le premier semestre 2017 l’avait été sur le territoire Ottintois.

Les autres communes ne sont évidemment pas épargnées par le phénomène, même s’il semble plus anecdotique. Ainsi, Wavre a connu 34 vols de vélos entre janvier et juin 2017, contre 16 pour Waterloo et 15 pour Braine-l’Alleud. Au bout du classement, on retrouve la zone de police Brabant wallon Est où seuls 6 vélos ont été dérobés à leurs propriétaires sur l’ensemble des cinq communes (Hélécine, Jodoigne, Orp-Jauche, Perwez et Ramillies) présentes sur son territoire.

À noter que la hausse du nombre de vols de vélos en Brabant wallon va à contresens d’une baisse générale de la criminalité dans la Jeune Province. On est ainsi passé de 5.050 faits délictueux entre janvier et juin 2016 à 4.434 durant la même période l’an dernier.

Les vols de vélos seraient plutôt le résultat de bandes spécialisées, voire d’individus isolés. Il y a quelques années, un seul individu, domicilié à Bruxelles, avait pris l’habitude de venir travailler en train à Braine-l’Alleud et de rentrer chez lui en "empruntant" un vélo. Pas moins de 37 faits lui avaient été attribués…