Brabant Wallon Ottignies, Jodoigne et Nivelles ont obtenu 3 fleurs au concours régional, la note maximale

Jeudi dernier, à Namur, en l’absence du ministre de la Nature et du Tourisme, René Collin (CDH), les 35 lauréats du concours ont été récompensés lors d’une cérémonie. Pour cette première édition, pilotée par l’administration et l’ASBL Le Pôle Wallon de Gestion Différenciée, 29 communes et six associations wallonnes se sont distinguées. Le but ? Créer des espaces remplis de fleurs et de végétations diverses mais également encourager des initiatives qui améliorent le cadre de vie et, si possible, en apportant un petit plus en matière d’environnement et de biodiversité.

Chez nous, en Brabant wallon, après le passage d’un jury indépendant, les communes de Chastre et Rebecq ont obtenu "une fleur". Les communes d’Ittre, Rixensart et Lasne repartent avec "deux fleurs". Enfin, sur la plus haute marche, les communes d’Ottignies-LLN, Jodoigne et Nivelles décrochent "trois fleurs". Un palmarès qui n’étonne pas du côté ottintois : "On partait relativement confiants car nous avions déjà récolté 4 fleurs au concours provincial", indique Julie Chantry, échevine de l’Environnement (Ecolo).

À Jodoigne, l’échevin en charge, Marc-Antoine Boucher (UC), s’est montré très fier de ce prix pour sa commune et les équipes. "C’est surtout une belle reconnaissance pour le travail effectué au quotidien par les ouvriers communaux qui y ont mis beaucoup de cœur. C’est un travail de longue haleine. Le niveau monte de concours en concours, et d’année et année. Ce genre de concours insuffle donc une dynamique. Les concours servent à nous stimuler pour rester à ce haut niveau."

Les six premières communes ont reçu un bon de 1.000 euros pour des produits d’horticulture wallonne. Celles ayant reçu 2 fleurs ont eu un bon de 500 euros et celles d’une fleur 250 euros.