Brabant Wallon Les fondations du bâtiment disparu dans l’incendie de 1815 mises au jour

Lancée en 2015 et rééditée chaque année depuis le bicentenaire, la session 2018 de l’opération "Waterloo Uncovered" (www.waterloouncovered.com) s’achève à la ferme d’Hougoumont et dans ses alentours immédiats.

Depuis le 8 juillet et jusqu’à la fin de cette semaine, une équipe d’environ 80 personnes mène des fouilles dans ce haut-lieu de la bataille de Waterloo, afin de mieux comprendre le déroulement des combats de 1815.

Mais Waterloo Uncovered, c’est bien plus qu’une simple campagne archéologique. Si des universitaires participent à ce travail, si on creuse des tranchées et que les détecteurs de métaux sont en action aux quatre coins du site, les spécialistes encadrent aussi une trentaine de vétérans des armées britannique et néerlandaise, blessés au combat ou traumatisés.

À Hougoumont, travaillant manuellement sous la direction d’archéologues chevronnés, ces anciens soldats se remettent et reprennent confiance en eux pour préparer un retour plus serein à la vie civile. Certains se découvrent aussi une nouvelle vocation. Hougoumont étant un des lieux où les combats ont fait rage, de nombreux objets sont mis à jour et donnent notamment des indications sur la position exacte des régiments.

Ces trouvailles sont soigneusement répertoriées et le grand public peut les voir sans se déplacer puisque le site Internet de l’opération permet de les découvrir quelques heures après leur mise au jour. Avec parfois quelques surprises : cette année, les archéologues ont aussi trouvé un insigne… de la Première Guerre mondiale !

Le bénéfice le plus flagrant de cette campagne 2018 est d’avoir pu retrouver les dimensions - grâce aux fondations - d’un bâtiment qui se trouvait dans la cour de la ferme et a été détruit par un incendie lors des combats de 1815. Il est plus vaste que ce que pensaient les historiens, créant une sorte de long couloir entre lui et la grange, dans lequel les Français qui ont enfoncé la porte Nord se sont retrouvés coincés.