Brabant Wallon

Par contre, pas d'exclusive concernant les autres partis

Écolo Braine-l’Alleud a présenté hier son programme, en vue des élections d’octobre prochain. Trois priorités principales s’en dégagent, déclinées en dix-huit propositions. Ainsi, en matière de bonne gouvernance, il s’agit de changer la manière dont les décisions sont prises au niveau communal en organisant davantage de participation citoyenne.

Sur l’environnement, Écolo veut rendre sa juste place à l’écologie dans la gestion communale et se dit "choqué" de la soi-disant fibre environnementale de l’actuel collège. En pointant notamment la manière dont sont négligés les cours d’eau. "Si nous sommes aux responsabilités demain, nous nous battrons pour redonner vie et visibilité au Hain et à ses affluents, et nous passerons chaque investissement et chaque décision au crible de son impact environnemental", précise Écolo.

Qui considère au passage, dans un chapitre "développement", que les atouts de Braine-l’Alleud sont sous-exploités tant en termes de production agroalimentaire que de mise en valeur du patrimoine naturel, culturel et historique.

Les verts ambitionnent de passer de cinq à sept sièges afin de jouer un rôle moteur dans une future majorité. Avec qui ? IB, Défi, peut-être le PS "s’il confirme son souhait de changement", mais pas avec la Liste du bourgmestre en tout cas. "Nous avons une volonté de changer et ce n’est pas possible de faire cela avec une équipe qui défendra son bilan en disant qu’elle a fait les choses comme il le fallait, confirme Corentin Roulin . On a des contacts avec tout le monde mais pas de langue de bois : on ne s’alliera pas avec la Liste du bourgmestre."