Brabant Wallon Gros mouvement de panique ce mardi au sein de l’établissement scolaire


Alors certes, on n’est pas aux États-unis, il n’y a pas eu de fusillade (ni de blessés graves non plus d’ailleurs), mais les faits qui se sont déroulés au sein de l’établissement scolaire de la Riva Bella à Braine-l’Alleud ont tout de même de quoi interpeller.

Ce mardi, dans le courant de l’après-midi, les forces de police ont été amenées à intervenir pour un fait peu banal. En effet, une personne (dont on ne sait pas encore grand-chose quant à savoir s’il est un élève ou une personne extérieure à l’établissement) a exhibé, au sein même de l’enceinte, une matraque, et a même menacé un étudiant de l’athénée.

Visiblement, d’après les premiers éléments, celui-ci n’aurait pas été blessé mais serait bien évidemment sous le choc. Rapidement, la police est descendue sur les lieux afin d’identifier l’auteur de ce fait, ce qui, au moment d’écrire ces lignes, n’était pas encore une réalité. “L’enquête est en cours”, confirme le bourgmestre de Braine-l’Alleud, Vincent Scourneau, avisé des faits.