Brabant Wallon Au nom du parti Pirate, un Brainois intente une action devant le Conseil d’État pour plus de transparence

En mai dernier, Hadrien Goffin a interpellé le conseil communal pour réclamer la publication des comptes et budgets de la commune, après avoir essuyé des refus du collège. Le bourgmestre lui a objecté que les demandes avaient été faites anonymement et une semaine plus tard, les comptes et budgets étaient disponibles sur le site internet communal.

Alors, en juin, le Brainois a prolongé la démarche en réclamant cette fois les projets de délibérations du conseil communal. Et il a essuyé un nouveau refus alors qu’après avoir sollicité l’avis de la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada), l’homme affirme que celle-ci lui a donné raison.

Et comme la position de la commune de Braine-l’Alleud n’a pas changé depuis le début de l’été, Hadrien Goffin a annoncé, via un communiqué du parti Pirate, qu’il s’apprête à déposer un recours au Conseil d’État pour obtenir gain de cause.

Le bourgmestre Vincent Scourneau parle d’un coup de pub électoral dans le chef du parti Pirate. Alors qu’un recours est évoqué depuis des mois, la communication arrive juste trois jours avant les élections communales…

Pour le maïeur , les projets de délibération que réclame Hadrien Goffin n’ont aucune valeur : c’est la délibération effective qui compte. Et de préciser que comme précédemment, c’est via des mails non signés que les Pirates réclament des informations de manière répétée. "Ces gens réclament la transparence mais ils n’authentifient même pas leurs demandes en les signant. Il n’y a pas un paradoxe ? Ils envoient des mails - vraisemblablement avec un logiciel qui répète l’envoi chaque jour - en réclamant la moitié des archives de la commune, mais ils restent anonymes. C’est cela, la nouvelle gouvernance ? Je suis sidéré ! Je n’ai pas de problèmes à aller devant le Conseil d’État pour expliquer que je réponds aux citoyens mais que je n’ai pas de compte à rendre à des machines."

Petite chose amusante : le parti Pirate utilise un compte-rendu du conseil communal… d’Ottignies pour illustrer son combat !