Brabant Wallon L’enquête avance doucement mais les tracas se multiplient pour Rui Dos Santos

Depuis le 13 juillet dernier, la vie de Rui Dos Santos a basculé. L’homme est taximan à Braine-l’Alleud au sein de la société Euro-taxis. Comme il en a l’habitude, lorsqu’un entretien doit être effectué sur son véhicule, il se rend chez son garagiste basé dans le zoning des Pâquerettes à Waterloo.

Le 12 juillet en soirée, lorsqu’il arrive pour déposer son véhicule après une bonne journée de boulot, l’heure est trop avancée pour qu’il y ait encore quelqu’un à l’accueil du garage. Pas d’inquiétude, dans ces cas-là, une solution est prévue avec le garagiste : il suffit de laisser la voiture sur le parking devant le garage et d’ensuite placer les clés du véhicule dans la boîte aux lettres.

Rui Dos Santos ne se pose pas de question lorsqu’il laisse les clés à l’endroit indiqué. Il rentre chez lui et attend d’être recontacté plus tard le lendemain, lorsque son véhicule aura été pris en charge et sera à nouveau opérationnel. C’était sans compter sur un appel du garage un peu plus tôt que prévu…

La stupéfaction pour Rui Dos Santos. Durant la nuit du 12 au 13 juillet, des malfrats ont brisé la boîte aux lettres et ont pris les clés de sa Mercedes classe E 220, véhicule qui est dérobé dans la foulée…

Une véritable catastrophe pour l’homme puisqu’il s’agit de son outil de travail et le manque à gagner est donc (très) important… "Je suis révolté car, depuis lors, les choses ne bougent pas et je n’ai que des tracas. L’enquête avance visiblement lentement. La police a emporté des vidéos de surveillance aux alentours et examine les images en espérant identifier le ou les coupables… Mais rien ne filtre jusqu’à présent."

Un autre problème se pose également pour Rui Dos Santos qui attend des nouvelles de son assurance quant à la décision d’indemniser ou non : son véhicule était équipé d’un mouchard relié sur le GPS, un système de la société française Clématix. "Mais visiblement depuis avril, le GPS était bloqué et du coup, le mouchard est incapable de localiser le véhicule. Je ne compte pas me laisser faire et je vais intenter un procès contre cette société !"