Brabant Wallon Le garçon de 12 ans a été heurté par un conducteur qui l’a ensuite poursuivi !

Alors qu’il sortait des cours vers 15h30 mardi, Nathan, 12 ans et élève au collège Cardinal Mercier, a été heurté par un automobiliste devant l’établissement scolaire. "Il rentrait à pied à la maison et comme il y a des travaux juste en face du collège, il a dû faire le tour et a marché sur la rue, explique Colette, sa maman. À ce moment-là, il a été légèrement heurté par une voiture. Rien de grave."

Sauf que l’histoire ne s’est pas arrêtée là ! Alors qu’une dame qui se trouvait en face a traversé pour voir ce qu’il se passait, le conducteur est rentré dans une colère inexplicable ! "Il est sorti de sa voiture avec une batte de baseball en hurlant que Nathan était en tort, qu’il n’avait pas à se trouver là et qu’il voulait s’expliquer avec lui en le menaçant avec sa batte."

Face à cette scène surréaliste à la sortie d’une école, le jeune garçon s’est enfui. "Il s’est mis à courir vers un chemin piétonnier et a vu que le conducteur avait repris le volant pour le suivre. Il s’est caché derrière un objet et une fois que la voiture était partie, il a quitté le quartier en faisant tout le tour pour être certain de ne pas être suivi."

Rapidement, la famille est allée porter plainte à la police… qui était déjà en partie au courant des faits. Et pour cause : "Un professeur venait de porter plainte car il s’était fait écraser le pied par le même automobiliste ! Notre objectif est de retrouver cette personne pour qu’il y ait des sanctions et que cela ne se reproduise plus à l’avenir. Ça aurait pu être plus grave", confirme Colette.

Quant à Nathan, il est bien évidemment sous le choc. "Il n’a rien dit ce matin ( lire hier ) mais je l’ai senti stressé. Il a mis plus de temps que d’habitude pour s’apprêter."

Du côté de la police, on semble disposer d’assez d’éléments pour rapidement identifier l’intéressé qui, d’après Nathan et sa maman, ne serait pas de la région.