Brabant Wallon Un voleur de plantes a provoqué des fuites dans un étang de la nouvelle cité administrative

Pas content, mais alors pas content du tout, le bourgmestre Vincent Scourneau. Le maïeur brainois a partagé son indignation hier après-midi sur les réseaux sociaux, après un vol de plantes aquatiques qui s’est produit dans un des étangs d’agrément du site de la nouvelle cité administrative.

Et si le vol est déjà très désagréable en lui-même, les dégâts que cela a engendré redoublent la colère du bourgmestre. "Un individu qui est venu voler trois nénuphars a donné des coups de bêche pour les prendre, et cela a troué la bâche à plusieurs endroits sous l’étang : on a perdu une masse d’eau considérable, rageait le maïeur. Le niveau de l’eau baissant, la machinerie qui alimente la cascade s’est arrêtée. On essaie de faire quelque chose de beau et voilà ce qui se passe… C’est tout à fait scandaleux !"

C’est la première fois que le site de l’avenue du 21 juillet, ouvert cet été, fait l’objet de telles dégradations. Et les responsables ne savent pas exactement quand cela s’est passé : cette semaine sans doute, mais c’est quand la cascade qui relie les plans d’eau s’est arrêtée qu’ils se sont aperçus qu’il y avait quelque chose d’anormal. Pas mal d’eau s’était déjà échappée dans le sol…

Le coût des dégâts engendrés par cet acte de vandalisme est difficile à chiffrer, il a surtout fallu mobiliser une équipe technique pour réparer les trous dans la bâche. Hier après-midi, tout avait pu être remis en ordre et la cascade coulait à nouveau.