Brabant Wallon Françoise a été braquée par un homme armé.

"L'auteur avait une arme de poing en main, mais n'a pas été agressif. Je n'ai subi aucune violence, c'est déjà ça... Il savait par contre ce qu'il faisait! Il m'a demandé de fermer la porte du shop à clé afin que personne n'y rentre durant son méfait, puis m'a amené à l'arrière et m'a ligoté les mains derrière le dos...", détaille-t-elle.