Brabant Wallon

Des modèles en bois Henricot seront transformés en mobilier urbain

COURT-SAINT-ETIENNE La 36e braderie de Court-Saint-Étienne aura lieu ce week-end sur le thème du jazz. Ce qui amène le bourgmestre, Michael Goblet d’Alviella, à se réjouir : “tout d’abord car c’est la principa- le fête locale dans le centre de Court-Saint-Étienne et que, pendant 48 heures, les Stéphanois peuvent se réapproprier leurs rues, car une série d’initiatives sont menées par le CCBW qui remplit là sa mission de centre culturel local. Et enfin, car le Patrimoi- ne stéphanois peut à nouveau organiser son exposition, après deux années d’arrêt, faute de place”.

La 29e exposition de peintures, dessins et gravures du Patrimoine stéphanois réunira donc, cette année, une cinquantaine d’artistes dont seize Français de la jumelle de Vaujours, ces samedi et dimanche de 10 h à 18 h, au Foyer populaire.

La rue Belotte accueillera une exposition permanente de mobilier urbain réalisé à partir de modèles des usines Henricot, par Olivier Praet, artiste associé à la saison Chantiers du CCBW, avec les Cabaneux, dont il fait partie : “Dans la rue Belotte, le mobilier urbain n’est pas suffisant pour le CCBW, les passants, usagers du Ravel et jeunes du Cefa. C’est pourquoi nous avons récupéré des pièces de l’usine Henricot dont nous espérons avoir conservé l’intégrité, afin d’en faire du mobilier destiné à investir l’espace public”.

Toujours avec des pièces en bois ou métalliques issues du Modelage, Pascal Marteleur, un habitant de Limauges qui a créé l’ASBL Récup’hérons, proposera des ateliers créatifs pour petits et grands à partir de pièces à qui il s’agira de donner une seconde vie.

Le cercle d’histoire mettra l’accent sur l’immigration italienne de Fregona au travers de sa publication signée Dominique Maertens, qui a aussi monté un film de 50 minutes projeté à la gare de Court.

Enfin, la braderie, ce sont aussi les forains, des jazz band qui sillonneront les rues, les gilles de La Louvière, la fanfare de Dongelberg, 250 brocanteurs et une vingtaine de commerçants.



© La Dernière Heure 2012