Brabant Wallon

Les Brainoises seraient bien inspirées de s’imposer en Turquie ce jeudi soir (17h30)


Après la victoire obtenue au Spiroudome face à Villeneuve-d’Ascq la semaine dernière, les Brainoises ont préservé leurs chances de qualification pour l’EuroCup.

Un succès qui a résonné comme une bouffée d’air pour les filles d’Ainars Zvirgzdins qui se déplacent ce jeudi soir en Turquie pour y affronter Galatasaray, une formation qui s’était imposée en Belgique sur le plus petit écart (71-72). Si une défaite ne serait pas synonyme d’élimination, les Castors seraient tout de même bien inspirées de revenir avec la victoire. "Un succès nous permettrait de rester dans le coup pour la qualif’ en EuroCup" , confirme Patrick Muylaert, l’entraîneur adjoint. "Avec une petite victoire, même de deux points, on repasserait devant Galatasaray."

Mais voilà, même si les Turques ne sont pas en grande forme, les dirigeants ont délié les cordons de la bourse pour renforcer l’effectif avec l’arrivée de trois nouvelles joueuses. "Il y en a une qui évoluait notamment en WNBA. Certes, cela change la donne car on ne les connaît pas, mais nous avons travaillé sur les systèmes de jeu de Galatasaray et peu importent les filles sur le terrain, les systèmes, eux, devraient rester identiques."

Et pour s’imposer en Turquie, il n’y a pas mille solutions pour les Brainoises. Cela passera par une défense de fer. "Il faudra être fort en défense pendant quarante minutes. Le point positif, c’est que les filles commencent à bien assimiler les systèmes souhaités par le coach. De toute manière, quand on compare notre effectif avec celui de nos adversaires, on n’a pas le choix. Notre salut passera par une grosse défense qui nous permettra d’avoir des paniers faciles en attaque, comme on l’a fait face à Villeneuve", continue Patrick Muylaert.

Un groupe qui s’est déplacé au complet (si l’on excepte l’absence de Marjorie Carpréaux, mise à l’écart par la direction du club).

 "Tout le monde est en forme, le voyage s’est bien passé et l’ambiance est bonne dans le groupe." Tous les ingrédients semblent donc réunis pour mener les Brainoises vers un succès. Reste à le confirmer… sur le parquet !