Brabant Wallon

Blessé depuis janvier, le coureur de Training 7 a remporté haut la main la manche de Bierges ce jeudi

Ce jeudi, les joggeurs n’ont pas chômé en se rendant à Bierges pour la 11e manche du challenge du Brabant wallon. C’est que la distance un poil plus courte que d’habitude aidant probablement, c’est sur un rythme d’enfer qu’un trio a pris la tête. Mais le tracé vallonné était néanmoins délicat à manœuvré et force est de constater qu’un départ plus prudent était probablement conseillé.

C’est ainsi que pour son retour à la compétition après quatre mois d’attente, Adrien Montoisy a pris un départ à son rythme, laissant ceux partis à… 20 km/h s’époumoner. Progressivement, il a refait son retard pour se retrouver en tête. À trois kilomètres du terme, environ, il est passé devant et… visiblement, Asri, son dernier adversaire, n’a pu le suivre. Maintenant son tempo, Adrien Montoisy l’a emporté haut la main !

"Je suis vraiment surpris de mon niveau et encore plus de ma victoire", indique le coureur de Training 7 dont sa sœur Louise, avant l’épreuve, lui avait prédit une excellente performance ! "Je n’en reviens pas mais j’avoue, que là, je suis assez fatigué. J’ai pourtant eu des sensations assez bonnes tout au long de la course même si je sens qu’il me manque encore pas mal de choses. Je ne cours pas depuis très longtemps en raison de la blessure contractée en janvier. Je n’ai pas nagé beaucoup non plus mais le vélo semble m’avoir été assez bénéfique !"

À présent, Adrien regarde vers l’avenir avec un certain enthousiasme mais en gardant les pieds sur terre. 

"Je vais courir Céroux, et poursuivre avec le challenge du Brabant wallon où je disputerai les épreuves sans me mettre de pression, en prenant tout ce qu’il vient. J’irai, après Céroux, en vacances à Majorque avec mon frère Guillaume (NdlR : vainqueur de l’ironman d’Hawaii en amateur) qui compte y travailler le vélo. On va pouvoir bien bosser et cela me permettra d’envisager une bonne seconde partie de saison. Je devrais tenter un triathlon mais je n’ai pas envie de m’y lancer trop tôt, cela devrait être plutôt pour le mois d’août."