Brabant Wallon

Le Premier ministre avait déjà annoncé qu'il ne serait pas tête de liste

Alors que la liste MR pour les prochaines élections communales devait être dévoilée demain soir à Wavre, le Premier ministre Charles Michel, qui avait déjà annoncé en octobre dernier qu’il ne serait pas candidat au mayorat, a annoncé, dans un courrier adressé aux membres de la section locale du MR, qu’il ne serait pas non plus présent sur la liste menée par la bourgmestre faisant fonction, Françoise Pigeolet.

Il met ainsi un terme aux rumeurs qui circulaient dans Wavre selon lesquelles l’actuel bourgmestre en titre se positionnerait en dernière place de la liste pour ne pas avoir à mener campagne durant les prochaines semaines, et récupérer ensuite son fauteuil de bourgmestre après la fin de son mandat de Premier Ministre, s’il obtenait le nombre de voix suffisant.

Ce mercredi, Charles Michel a donc fait taire les canards boîteux en précisant qu’il souhaitait se consacrer à 100 % à sa fonction de Premier ministre. "Après une mûre réflexion, j’ai décidé de ne pas être candidat. Il s’agit d’un choix de clarté et de transparence vis-à-vis des citoyens. En effet, dans les circonstances actuelles, ma responsabilité de Premier ministre exige une disponibilité et une mobilisation maximale pour l’ensemble du pays. Cela me semble incompatible avec la participation à une campagne électorale communale."

Se présenter sur la liste menée par François Pigeolet aurait été, selon le ministre, un mauvais message à l’attention de l’électeur wavrien. Charles Michel précise dans la foulée qu’il se représentera bien aux élections législatives de mai 2019 et qu’il ne fait pas une croix définitive sur sa vie politique communale. Il a même longuement hésité avant de prendre sa décision : “J’aime Wavre. C’est la ville de mon cœur. J’ai choisi d’y habiter dès la fin de mes études. J’y vis avec ma famille. Mon fils y a été scolarisé et ma fille y sera prochainement. J’aime aussi la chaleur humaine et l’esprit maca qui y règnent…"

Lors des élections fédérales de 2019, l'actuel Premier ministre défendra son bilan et celui de son gouvernement, ainsi que les propositions du MR pour la prochaine législature. "Je serai candidat en 2019 pour assumer et défendre nos résultats sur le plan économique, social et sécuritaire. Je porterai aussi notre projet pour l’avenir de la Belgique au centre de l’Europe."

Le Premier ministre n'exclut pas de se représenter un jour dans sa ville de Wavre où la tête de liste MR pour le prochain scrutin sera l'actuelle bourgmestre faisant fonction Françoise Pigeolet. "Je soutiendrai naturellement tous les candidats de la liste du Bourgmestre, sous la direction de Françoise dont chacun connaît les immenses qualités. Je suis convaincu qu’elle mènera avec brio et en équipe une belle campagne démocratique afin de poursuivre le travail d’embellissement de la ville et de renforcement des services pour la population."