Brabant Wallon

Samedi, Yorgo Coppeaux (Futsal Jette) jouera pour le compte de la Belgique

JETTE Ces samedi 23 et dimanche 24 février, l’équipe nationale belge de foot en salle affronte la France lors d’une double confrontation amicale. Parmi les joueurs sélectionnés, un seul est issu de la D2. Il s’agit de Yorgo Coppeaux, qui défend les couleurs de Futsal Jette.

Cette sélection a surpris tout le monde, à commencer par le joueur. “C’est la première fois que je suis repris. Je ne m’y attendais vraiment pas et c’est une surprise pour moi” , avoue Yorgo.

Une surprise d’autant plus grande qu’il est le seul joueur issu de la D2 à intégrer l’équipe. “C’est bizarre d’être le seul car il y a d’autres très bons joueurs dans la série. C’est tombé sur moi et je vais saisir ma chance.”

Pour l’instant, Yorgo s’est entraîné à deux reprises avec la sélection nationale. L’occasion pour lui de découvrir un autre monde et de se faire une place. “Les deux entraînements se sont bien passés. Je ne sais pas encore comment l’entraîneur me fera jouer. C’est lui qui en décidera mais, dans le vestiaire, j’ai su trouver ma place. Je ne connais pas bien les autres membres de l’équipe, mais je ne suis pas quelqu’un de fermé et ça m’a aidé à m’intégrer.”

Deux matches auront donc lieu ce week-end face à la France. Yorgo, lui, est repris pour la rencontre de ce samedi. “C’est un sentiment spécial de se dire qu’on va défendre les couleurs de son pays. Cela va m’apporter beaucoup d’expérience. Je le vois déjà à l’entraînement où je côtoie de très bons joueurs. C’est agréable d’évoluer avec des gens qui savent jouer. Il n’y a pas de déchet dans leur jeu.”

De son côté, Yorgo misera sur ses propres qualités et ne compte pas changer ses habitudes. “Le plus important sera de rester moi-même. J’ai un esprit de vainqueur et comme je déteste perdre, je me donne toujours à 200 %. C’est ce que je ferai ce week-end.”

La France lui rappellera d’ailleurs de très bons souvenirs. “J’avais été repris avec la sélection francophone et nous avions déjà affronté la France. Cette fois-ci, ce sera un niveau au-dessus” , annonce celui qui évolue à Futsal Jette depuis trois saisons. “Jette, c’est un bon groupe et un vrai club. Ce n’est pas qu’une équipe première.”



© La Dernière Heure 2013