Brabant Wallon

La jeune adolescente de 15 ans avait disparu depuis lundi 14 h

C’est l’inquiétude auprès des proches de Manon Spagnolo, et surtout chez sa maman Annie Pietquin, bien connue à Noduwez (Orp-Jauche) où elle travaille à l’école communale. Elle a été avisée ce lundi à 14 heures, par l’école ITN à Namur où Manon étudie, que cette dernière ne s’était pas présentée aux cours…

Elle avait pourtant été déposée devant l’école le matin même. « On est très inquiets même si Manon a déjà tenté de fuir. Par le passé, nous l’avions retrouvé de part nous-mêmes. Mais cette fois, c’est le silence total, son gsm est coupé, on a vraiment peur. Un élève aurait des informations quant à un endroit où elle pourrait se trouver. Nous nous rendons directement ce mardi matin à l’ITN pour nous entretenir avec lui en espérant que cela soit positif même si l’éducateur nous indique qu’il faut prendre cela avec les réserves d’usage..."

Manon et sa famille habite Autre-Église à Ramillies. Elle porte un jean noir et un manteau noir. Pour toute information, contact peut être pris avec la maman au 0497/188.189

Finalement, en début d'après-midi, elle a été retrouvée saine et sauf.