Brabant Wallon

Le MR, dans la majorité depuis la création de la province en 1995, compte bien y rester

Le MR a dévoilé hier soir à La Hulpe les deux listes qu’il présentera en Brabant wallon pour les élections provinciales d’octobre prochain. On savait déjà que les députés provinciaux Tanguy Stuckens et Mathieu Michel emmèneraient respectivement la liste pour le district de Nivelles et celle pour le district de Wavre. On sait désormais que derrière eux figureront sept bourgmestres, et onze échevins ou présidents de CPAS.

Concrètement, dans l’ouest, l’échevine brainoise Chantal Versmissen-Solie sera numéro deux, suivie du bourgmestre de Nivelles, Pierre Huart, de l’échevine de Genappe Stéphanie Bury-Hauchart, puis du bourgmestre de Genappe, Gérard Couronné, et de l’échevine villersoise Anne-Michèle Pierard. C’est Sophie Keymolen, la présidente du CPAS de Rebecq, qui pousse la liste.

Dans l’est, la bourgmestre de Lasne Laurence Rotthier figure juste derrière Mathieu Michel. Suivent le député provincial wavrien Marc Bastin, l’échevine de Beauvechain Carole Ghiot, le chef de groupe MR au conseil provincial Nicolas Janssen, et la bourgmestre de Rixensart, Patricia Lebon.

Les bourgmestres Luc Decorte (Chaumont-Gistoux), Claude Jossart (Chastre) et Jean-Luc Meurice (Jodoigne) sont également de l’aventure.

Côté nouvelles têtes, une bonne douzaine de candidats se présentent pour la première fois dont le président des jeunes MR de Braine-l’Alleud, Pierre Lambrette, et la secrétaire politique des jeunes MR de Nivelles, Laurie Semaille.

Par contre, ce n’est pas tout à fait un perdreau de l’année qui poussera la liste dans le district de Wavre. Après avoir hésité, l’ex-député provincial et actuel président d’inBW, Pierre Boucher, a accepté ce rôle.

Le programme n’a pas été présenté hier soir mais Mathieu Michel, soulignant que le MR est à la manœuvre en Brabant wallon depuis la création de la province il y a 23 ans, a mis en évidence les valeurs qui selon lui fondent la "vision du territoire" des réformateurs : pour eux, le Brabant wallon doit être inclusif, optimiste, efficace, innovant et transparent.