Brabant Wallon C’est l’un des résultats de la campagne inédite "Enragez-Vous et Puis Votons"

Depuis l’hiver, vous les avez peut-être croisés sur les marchés, dans les commerces, dans les cafés ou les brocantes. Eux, ce sont les initiateurs de la campagne citoyenne inédite Enragez-Vous. "Les 400.000 habitants des 27 communes du Brabant wallon ont participé à la plus vaste opération de consultations citoyennes jamais organisée dans notre province, se félicite Stéphane Vanden Eede, chargé du projet. Les 20 associations et mouvements d’éducation permanente, en collaboration avec plus de 150 partenaires locaux, ont récolté plus de 20.000 défis et merveilles et fait voter plus de 5.355 personnes afin que se dégagent 5 merveilles et 5 défis prioritaires pour chacune des 27 communes."

Commençons par ce qui vous émerveille le plus dans la province. "Les 3 thématiques les plus populaires ont trait à la culture, l’environnement et l’économi e", poursuit le chargé de mission. À elles seules, ces matières totalisent 75 % des votes. Pour la culture, on pense aux événements qui ponctuent la vie locale comme les manifestations culturelles, les festivals et les fêtes de village. Pour l’environnement, la ruralité, les espaces verts et sentiers sont mis en avant tandis que pour l’économie, les propositions font référence aux différents marchés, commerces de proximité ainsi que les fermes du tissu local.

Le Ravel est mentionné 6 fois comme merveille prioritaire au chapitre mobilité ! Côté défi, vous êtes nombreux à estimer que la mobilité est un enjeu majeur. " On cite par exemple la réduction de circulation des voitures et l’augmentation de l’offre des transports en commun ainsi que l’amélioration des pistes cyclables. En ce qui concerne la culture, les défis font référence à la volonté des citoyens d’accéder à des piscines, activités sportives ou artistiques."

Petite surprise : alors qu’elle fait partie intégrante de plusieurs programmes électoraux communaux, la sécurité vous préoccupe peu. Vous n’êtes que 3,62 % à estimer qu’elle représente un défi pour les années à venir.

Et maintenant ? Les données seront archivées à la bibliothèque de Nivelles en espérant qu’experts et scientifiques y jetteront un coup d’œil pour aller encore plus loin dans cette démarche citoyenne.

Ga. L.