Brabant Wallon Bonne nouvelle pour la papeterie de Virginal: un projet qui déboucherait sur la création de 158 emplois est dans les cartons

Plus d’un mois après la faillite d’Idempapers, la première réunion de la task force mise en place par le gouvernement wallon a lieu ce vendredi matin. Et la bonne nouvelle, c'est que des investisseurs privés se sont manifestés et ont confirmé leur engagement pour investir dans le seul et unique projet de reprise d’activité industrielle existant à ce jour, le projet dénommé V4-only (Machine à Papier Virginal 4=V4).

Ce projet déboucherait, à terme, sur la création de 158 emplois et permettra de perpétuer la tradition papetière au cœur du Brabant wallon et de préserver ainsi l’expertise porteuse des travailleurs.

Le business plan V4-only avait déjà été proposé durant la phase de procédure de redressement judiciaire mais n’avait pu aboutir, faute de repreneur et de soutien de la part de certains acteurs.
La situation est aujourd’hui différente puisque deux investisseurs privés et la commune sont prêts à soutenir ce projet.

Espérons que ce plan de relance aboutisse à quelque chose de concret pour sauver une partie de l'emploi à Virginal.