Brabant Wallon

À l’image de la démonstration face à Huppaye (5-0), les Nivellois ont marché sur cette P3

Autoritaire leader, le RCS Nivellois s’adjuge le titre en P3 et retrouve une catégorie plus digne de son statut, après avoir passé plusieurs années en nationale. Pour sabrer le champagne, les Aclots n’avaient besoin que d’un point, ils en ont glané trois avec un score de forfait : 5-0 !

Une large victoire qui s’est dessinée en seconde période, grâce au capitaine local, Maxime Bourguignon. Double buteur, à chaque fois sur corner, peu après le retour des vestiaires, l’ancien Wavrien offrit également deux offrandes, à Linskens et De Meu, aussi sur corner.

Un peu plus tôt, Bailly avait déjà tué tout suspense. "Si quelqu’un m’avait dit avant le match que j’en mettrais deux et que j’offrirai deux passes décisives, je l’aurai pris pour un fou ! Cela fait évidemment plaisir dans un match pour le titre", affirme l’intéressé.

Vingt victoires, trois partages et trois défaites. Le bilan des Aclots est tout simplement excellent. Le champagne, aux trois coups de sifflet final, était largement mérité. "Ce qui a fait la différence ? Le groupe et l’ambiance. On travaille depuis deux ans pour cette montée. On avait annoncé notre objectif de montée, donc on était évidemment attendu au tournant. Pour chaque équipe, il s’agissait du match de l’année. Donc ça n’a pas été facile, on a parfois gagné avec la manière, à d’autres moments ça a tourné en notre faveur, avec peut-être la chance du champion", avoue Maxime Bourguignon.

Le titre , c’est une saveur qu’il connaît particulièrement bien. "C’est déjà la cinquième fois (Wavre, Sterrebeek, Waterloo, Rixensart) que je termine champion, avec deux coupes du Brabant aussi. C’est vraiment superbe."



Darquenne: "La P2, c’est le minimum”

Julien Darquenne était forcément ému au moment de fêter ce sacre en P3, vu le fabuleux parcours de ses joueurs. 

  “Le club avait l’habitude de jouer le maintien. La première année où j’ai repris l’équipe, on a fait une très bonne saison. Puis on n’a réalisé que quatre transferts et on a travaillé la cohésion. Réussir à passer pratiquement toute la saison en tête, c’est quelque chose. Chapeau au groupe !” Nivelles évoluera à un échelon supérieur donc. “La P2, c’est le minimum. Je pense même que ce n’est pas sa place. J’ai joué contre Nivelles en Promotion, il fallait redorer le blason du club.” Quatre transferts sont déjà officiels pour la saison prochaine : Pinto (Ophain), Van Wemmel (Genappe), Maistriaux (Genappe) et Rosart (RCS Brainois). “Pour remplacer quatre joueurs qui avaient annoncé avant la saison qu’ils arrêteraient : les frères De Meu, Deneumostier et peut-être notre capitaine Heyse”, conclut Julien Darquenne.