Brabant Wallon Des caméras seront installées pour sécuriser le centre de Genappe.

Triste spectacle, hier matin sur le parking qui jouxte la plaine communale, à Genappe : cinq véhicules ont été incendiés, et il s’agit d’un acte criminel. D’autant que trois autres voitures ont été forcées à proximité immédiate. "C’est arrivé vers 5 h du matin, je suis allé voir sur place lorsque j’ai été averti, confirme le bourgmestre Gérard Couronné. Ce n’est évidemment pas moi qui mène l’enquête mais le caractère volontaire ne fait guère de doute. Une camionnette contenant de l’outillage a été forcée et les auteurs ont utilisé un produit inflammable, sans doute trouvé dans cette camionnette, pour mettre le feu à d’autres véhicules. Que dire, à part que même les petites villes ne sont plus à l’abri des agissements des malfrats…"

C’est la première fois, d’après le maïeur, qu’un acte de cette ampleur est commis dans le centre de Genappe. Il y a des rassemblements fréquents sur la plaine communale et la police passe régulièrement sur place. Mais elle ne peut pas être partout. Il y a deux ans, des faits de vandalisme avaient déjà été commis à la piscine. Des caméras y ont été installées et cet été a été calme.

Des caméras, c’est d’ailleurs ce qui est prévu de longue date pour sécuriser le centre de Genappe : le dossier est finalisé et doit être présenté au prochain conseil communal. Trois phases sont prévues, dont la première concerne justement l’installation de caméras à la plaine communale. L’ancienne gare puis la zone commerciale seront équipées par la suite.