Brabant Wallon Le président de l’USC Alain Mathieu tirera la liste PluS poussée par André Dubois

"Cette liste est loin d’être une liste gadget mais une liste d’ambitieux et de travailleurs prêts à relever leurs manches pour aboutir à un réel changement de l’avenir de Genappe." Le président de l’Union socialiste communale (USC) de Genappe, qui emmènera la liste PluS pour les élections d’octobre prochain dans la cité du Lothier, affichait clairement son ambition à l’issue de l’assemblée générale de dimanche matin, mais il sait que la tâche sera difficile.

Le MR est en effet en majorité absolue à Genappe depuis dix-huit ans, l’équipe actuelle à la tête de la ville est à nouveau partante à peu près au complet, et les Bleus ont en même temps ouvert leur liste à des membres du CDH alors que les humanistes occupent aujourd’hui trois sièges sur les bancs de l’opposition.

Le PS de Genappe , pour tenter de compter dans ce contexte a priori peu favorable, a joué l’ouverture. La liste PluS sera emmenée par Alain Mathieu, suivi en deuxième position de la conseillère communale et actuelle cheffe de file Tiffany Fevery. Viendront ensuite Philippe Jourion, Samantha Durieux et Benoît Remy. C’est l’autre conseiller communal socialiste, André Dubois, qui poussera la liste. Côté programme, quatre axes forts ont été dévoilés hier matin : la nécessité accrue de davantage de sécurité et de propreté, une gestion rigoureuse de la dette tout en assurant une fiscalité basse et sans augmentation de l’IPP, ainsi que l’élaboration d’un plan effectif d’accès au logement au bénéfice des jeunes ménages notamment.