Brabant Wallon

La Brainoise a décroché le titre national indoor ce week-end

La Brainoise Heurjonie Lembi s’est offert son deuxième titre de championne de Belgique ce week-end sur 60 m. Une performance d’autant plus belle qu’elle s’est octroyé un nouveau record personnel au passage avec un chrono de 7’57. "Ça fait longtemps que j’attendais de descendre sous cette barre des 7’60. J’ai été trop longtemps habituée à signer des 7’66 et des 7’63. Quand j’ai signé un 7’63 en séries, j’ai cru à une blague. Et puis, il y a eu ce 7’57 en finale, enfin !" souffle l’athlète de l’USBW.

Un record personnel, un titre de championne de Belgique et évidemment une grande joie. "C’était indescriptible. Ce titre, je l’attendais depuis longtemps. C’était le bon moment, le bon jour. C’était juste parfait."

Et pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. "J’ai été longtemps embêtée par des blessures, il y a eu les examens, je n’étais donc pas au sommet de ma forme en arrivant. Mais au final, l’issue est belle."

Toute comme son émotion au moment de franchir la ligne d’arrivée en tête. "Il y avait beaucoup trop d’émotion. Je crois que tout Gand l’a vu. Quand j’ai franchi la ligne, je ne savais pas si j’étais première ou deuxième. Quand j’ai vu mon nom apparaître en premier sur le tableau des résultats et le sourire de ma pote Justine Deloof, je n’ai pas pu cacher ma joie."

Ce titre national, c’est le second de la carrière d’Heurjonie Lembi. "Le premier date de 2015 en juniors. Mais celui-ci est encore plus beau. J’ai beaucoup trop souffert pour l’avoir. Un titre que je dois aussi à mon entraîneur, Erwin Desmet."

Cette victoire sur 60 m lui ouvre de belles perspectives pour la saison d’été. "Après être descendue sous les 7’60 sur 60 m, j’espère descendre sous les 12 secondes sur 100 m. C’est un cap que je veux franchir depuis pas mal de temps aussi."