Brabant L’Union politique d'Hugues Ghenne se veut démocratique, avec 17 élus sortants sur 19

Une liste rajeunie avec 1/3 de nouveaux candidats, l’Union politique version 2018 a été présentée ce mercredi dans la salle du conseil communal… "On ne peut pas plus démocratique comme liste puisque nous représentons 17 des 19 élus sortants. Des représentants de toutes les aspirations de la collectivité. Avec le MR, on s’est retrouvés, on s’est réconciliés. Des gens qui se connaissent, avec des aspirations différentes mais on a le même amour de la ruralité…", indique Hugues Ghenne qui brigue un nouveau mandat même s’il se plaît à dire que les votes ne sont pas faits…

À ses côtés, Olivier Maroy souligne le moment important : "Cette présentation lance la campagne. Notre liste est une bonne nouvelle pour les Orp-Jauchois. Nous étions les deux principales formations politiques de la commune. Là, on dit à l’électeur avant la campagne que l’on se rassemble sur une même liste. Il n’y a rien de plus démocratique ? Ici, on ne trompe personne ! On veillera à poursuivre et améliorer le travail !"

Comme l’a présenté Hugues Ghenne, Olivier Maroy "sera le petit nouveau dans la politique locale". Le député MR de rétorquer être jauchois depuis 22 ans. "Je ne me serais franchement pas vu sur le bord du terrain les bras croisés à regarder ce qui se passe au niveau communal. J’accepte une place de combat", assène le député.

Le programme comporte dix priorités basées principalement sur une gestion efficace des finances communales. Le but ? Qu’Orp-Jauche reste une commune où il fait bon vivre, en évitant que cela devienne une cité-dortoir avec, à l’esprit, l’idée que la supracommunautalité sera un passage obligé sans pour autant vouloir de fusion des communes.