Brabant Wallon

La date du premier carnaval organisé à Nivelles est... incertaine

À la fin de l’an dernier, le collège communal a chargé l’équipe du musée de Nivelles d’une mission : déterminer l’âge exact de la cavalcade en terre aclote, afin notamment de savoir si l’édition 2018 allait être celle du 150e anniversaire. Avec une belle mise en valeur à la clé pour ce siècle et demi d’existence, on s’en doute. Mais il n’en a rien été et pour cause : après des recherches approfondies, la conclusion est… qu’il n’y a aucune certitude à ce stade ! Cette recherche fait l’objet d’une publication dans la revue Le Polygraphe, qui peut être téléchargée sur le site Internet de la ville (www.nivelles.be) dans la rubrique "publications".

Le musée possède d’importants fonds d’archives, et les chercheurs ont eu recours aux journaux locaux, aux affiches et autres rapports communaux pour tenter de donner une date certaine. Première surprise, on parlait au XIXe siècle de "la" laetare, et toutes les sources de l’époque emploient le féminin. On organisait à Nivelles des bals ou des spectacles dans les cafés pour l’occasion, mais pas de défilés comme à Stavelot par exemple.

La plus ancienne mention d’un véritable carnaval à Nivelles remonte au 9 février 1851, et est en réalité une publicité dans laquelle un certain Albert Dusausoy informe les clients qu’il peut leur proposer un assortiment de costumes et de masques pour le carnaval. Logiquement, si le commerçant a préparé des stocks, c’est que le carnaval existait déjà au moins l’année précédente. Mais on n’en retrouve aucune trace écrite…

Un autre article de 1851 parle des chars, d’une longue file de voitures et d’une foule compacte. Mais il s’agit d’un texte satyrique. On 1860 par contre, on est certain qu’un comité a été créé pour l’événement. En l’absence d’informations avérées, l’équipe du musée a conclu à l’incertitude… mais espère toujours recevoir des documents qui pourront faire avancer les recherches.