Brabant Wallon

Le candidat ne révélera son identité que le 28 septembre

Une arrivée soudaine sur les réseaux sociaux, une photo de profil tout aussi mystérieuse avec une silhouette mi-femme mi-homme sur fond rose et bleu, un site internet n’existant pas (encore) : www.rb365.be. Mais qui est donc le pseudo Jean Quidam et pourquoi cette affiche se retrouve-t-elle sur les panneaux électoraux de l’est du Brabant wallon ?

Autant l’écrire tout de suite, le coin du voile ne sera pas entièrement levé ici, puisque l’auteur de cette campagne tient à l’anonymat, avant "un coming out annoncé le 28 septembre à 20 heures". Contacté via les réseaux sociaux, notre interlocuteur refuse de s’identifier mais accepte néanmoins d’apporter quelques éléments de réponse à la question "qui est-il (elle) et quel est le but recherché…?" "La campagne concerne un candidat d’une liste bien classique. Une campagne un peu décalée et hors des habitudes, c’est peut-être à suivre… Il faut trouver les moyens notamment de (ré)intéresser les plus jeunes et notre démarche sera progressive…"

Du côté de certaines communes, les affiches collées sont tout bonnement enlevées… Notre interlocuteur est surpris de l’apprendre ! "Pourquoi enlever les affiches ? Elles sont uniquement placées sur les panneaux ad hoc… Pas toujours simple de ne pas faire comme tout le monde. C’est vrai, s’afficher avec une photo qui ne vous montre pas et qui ne donne pas votre nom, cela doit faire peur…" Mais la justification s’explique néanmoins car les affiches ne comportent pas d’éditeur responsable. "Si on met l’éditeur responsable, ce n’est plus drôle… Mais toutes les affiches mentionnent-elles un éditeur responsable ?"