Brabant Wallon Les commerçants alertent la commune pour encourager les personnes dans le besoin

Depuis presqu’un mois, une dizaine de commerçants de La Hulpe se sont associés, sous la houlette de la Ville, pour mettre sur pied le concept de tickets suspendus.

Petite piqûre de rappel : le ticket est payé par un client, ensuite suspendu à un fil dans l’établissement. Les personnes dans le besoin viennent chercher un des tickets et peuvent bénéficier d’un sandwich, de la charcuterie, une frite ou même un café. Le concept a été inventé en Italie, du côté de Naples où il était possible de laisser des cafés suspendus pour des personnes dans le besoin. Et depuis quelques mois, le concept a fait son apparition en Belgique et se décline à toutes les sauces : frites, sandwiches et même des poulets suspendus.

À la fromagerie Le Solitaire, on adopte le système de cagnotte. "Les clients remplissent une tirelire que l’on utilise plus tard pour offrir un sandwich ou des tranches de jambon par exemple, raconte la patronne. Le problème est que les personnes dans le besoin n’osent pas venir dans la boutique."

Même son de cloche à la friterie Chez Thib, en face du magasin Brico. "Il faut faire un maximum de bruit pour alerter les gens sur ce système de solidarité, raconte Thibaut, le gérant. Je n’ai pas la solution miracle non plus. Mais il faut que la commune fasse de la publicité et mène campagne."

Et Thibaut de poursuivre : "Ce n’est pourtant pas une honte de venir, c’est une aide. Et ce ne sont pas des profiteurs ! Ce qui est fou, c’est que, parfois, on leur propose une boisson en plus mais ils la refusent car ils veulent vraiment le strict nécessaire. J’ai une petite dame qui est déjà venue plusieurs fois. Elle vient juste avant la fermeture pour avoir une frite ou un hamburger. Mais il ne faut pas attendre qu’il n’y ait plus personne pour venir ! C’est un coup de pouce de la vie, alors venez !"

Et le frituriste de terminer sur une anecdote. "Mon premier ticket, je l’ai donné à un petit couple de personnes âgées. Et puis 15 jours plus tard, elles sont revenues chercher deux hamburgers en laissant un ticket suspendu pour un autre bénéficiaire. J’ai trouvé cela génial !", conclut-il.

La liste complète des commerçants partenaires est disponible sur le site Internet de la commune de La Hulpe.