Brabant Wallon La piscine de La Hulpe devrait être inaugurée en septembre 2019

C’est la dernière pièce du puzzle. La future piscine de La Hulpe est le dernier espace sportif à construire avant de profiter d’un écrin sportif digne du nom. "Dans le Brabant wallon, nous serons ainsi un des centres les mieux développés en termes d’infrastructures sportives" , a lancé le bourgmestre Christophe Dister avant de poser la première pierre sur la place du Fair-Play. "C’est un moment important pour les sports à La Hulpe. Quand j’étais jeune, j’aime rappeler qu’il n’y avait aucune infrastructure couverte. En 2000, nous avions lancé le projet d’un grand complexe sportif. Notre volonté était d’aller jusqu’au bout. En 2008, nous avions inauguré le bâtiment qui jouxtera la piscine. Et dix ans plus tard, aujourd’hui, nous lançons officiellement la phase des travaux."

Concrètement, les Hulpois pourront effectuer leurs premières longueurs dès septembre 2019 dans un bassin de 16 m sur 6 avec un fond mobile "idéal pour les maternelles. La piscine sera accessible pour les enfants jusqu’à la 5e primaire. En dernière année, ils doivent réaliser un test sur une longueur de 25 m. Les 6es devront continuer à apprendre dans d’autres piscines de la région", enchaîne le bourgmestre. Une salle de cours collectifs et un espace fitness ouvriront également leurs portes d’ici quelques mois.

Au total, la commune aura investi 7 millions d’euros sur dix ans, regroupant entre autres une nouvelle piscine et de nouvelles infrastructures pour le rugby et le tennis. Pour le petit bassin, le coût des travaux s’élève à 3,3 millions d’euros, cofinancés par la Région wallonne et la Province.

Un peu plus loin , le collège communal a profité de l’occasion pour présenter deux nouveaux espaces. Cinq appareils de fitness et une zone de street workout sont déjà opérationnels. "Ici, l’investissement s’élève à 15.000 euros ", précise Olivier Muls, directeur du centre sportif. "Les joueurs de rugby, vice-champions de Belgique, étaient demandeurs d’un espace pour l’échauffement. Comme nous sommes en manque de place au sein du complexe, nous avons installé ces appareils en extérieur. Mais ils sont également accessibles au grand public."