Brabant Wallon

En revanche, le petit train est lui condamné. Ce ne sont que deux points clés du vaste plan d'investissement de 100 millions d'euros que le parc wavrien va mener entre 2018 et 2023. Premier aperçu de cette réhabilitation "historique".

Prendre de la hauteur ! Tel était le crédo de Walibi et sa maison mère, Compagnie des Alpes (qui détient entre autres égaement Bellewaerde, le Parc Astérix et une foultitude de domaines skiables), ce matin, au parc wavrien. Sous une chaleur caniculaire, le kangourou orange a tenu à présenter l'"historique" plan d'investissement qu'il s'apprête à déployer au parc sis entre Wavre, Bierges et Limal (d'où le nom WA-LI-BI) à 50 mètres de haut dans les airs, sur une nacelle au sein de laquelle avait pris place La Dernière Heure. Histoire de surplomber l'écrin et d'anticiper les nouveautés attendues. Et il y en a un sacré paquet.

© DH
© DH

Parlons chiffres : pas moins de 100 millions vont être investis dans le parc entre 2018 et 2023. "Le Pulsar, élue l'an dernier meilleure nouvelle attraction du monde, n'était que la première pierre d'un édifice bien plus vaste.Je n'ai connu un investissement d'une telle ampleur qu'en 2001, avec l'arrivée de Six Flags, nous confie Jean-Christophe Parent, directeur général du parc. Et pourtant, je suis un ancien !", sourit-il. A l'échelle belge, pareille somme déployée dans un parc à thèmes, c'est en effet rarissime. Une fois mené à terme, le projet aura créé 65 emplois, dont 40 équivalents temps plein (actuellement, Walibi emploie 300 équivalents temps plein). "L'ambition est très claire : nous voulons être l'incontournable parc n°1 des familles." Et accessoirement accroître de 30% la fréquentation du parc, actuellement chiffrée à 1,35 million de visiteurs par an - 75% de francophones (dont des Français) et 25% de néerlandophones. "Nous ne cachons pas qu'avec ce nouveau plan, on ambitionne d'attaquer plus agressivement  le Nord du pays..."

Ce nouveau plan, justement ? Il va permettre de revoir de fond en comble 75% du parc, agrandir et redynamiser Aqualibi, créer une nouvelle zone de 4,5 hectares derrière le Dalton Terror, engendrer la création de 10 nouvelles attractions dont 4 coasters, rethématiser tout le parc (qui sera découpé en huit zones aux influences très différentes), et redessiner son offre de restaurants.


Voici les détails et l'agenda.


2018 : Une nouvelle montagne russe et une zone pour les petits à Aqualibi

2018 verra non seulement l’installation d’un coaster familial inédit accessible dès la taille d'1 m, implanté près du temple de Toutankhamon, mais aussi la création d’un nouvel habillage exotique (typé Hawai) de la zone du fond du parc, qui recevra également un nouveau restaurant.

© DH

Aqualibi écrira également une nouvelle page de son histoire, avec la réalisation d’une aire de jeux aquatiques de 700 mètres carrés destinés aux plus jeunes, et spécialement aux petits qui ne savent pas encore nager. Cet agrandissement permettra à Aqualibi d’atteindre une superficie de 7000 mètres carrés, Conséquence plus regrettable : le petit train qui fait le tour du parc passera aux oubliettes dès l'an prochain, par besoin de récupérer de l'espace...

En 2019 : une nouvelle entrée, trois mondes sortis de terre et une attraction indoor

Trois zones majeures du site seront totalement repensées. A commencer par l'entrée : une place sera créée, avec une immense lettre "W" rouge, et un tea-room avant d'accéder à l'un des deux parcs. Une nouvelle attraction indoor interactive ("qui sera centrée sur des extraits de films qui parlent à tout le monde") sera créée dans la zone du fulgurant grand-huit Cobra. Tout l'espace sera lui aussi rethématisé, à l' "oriento-indienne", dixit Jean-Luc Parent. Voir ci-dessous.

© DH

Une nouvelle zone,celle du Loup-Garou, sera également créée sur le thème de la Nouvelle-Orléans, ce qui permettra à Walibi de thématiser l'espace en s'inspirant des carnavals et de de la culture vaudou. Le restaurant Pizza Solo sera, du coup, remplacé par un buffet décoré selon l'ambiance des carnavals.

Enfin, 2019 marquera également l'arrivée d'une énième montagne russe, mais pour les petits bouts ! Elle sera située dans la zone Walibi Playland. Notez enfin que contrairement à ce qui a été erronément annoncé par d'aucuns, la légendaire Coccinelle ne disparaîtra pas. "Mais nous allons lui offrir une petite beauté..."

En 2020 - 2021 : un méga coaster et une extension de 45.000 mètres carrés !

Le gros morceau du plan d'investissement. La zone western (celle du Dalton Terror), qui aura préalablement été renouvelée avec notamment une nouvelle attraction familale aquatique, s'apprêtera à accueillir un nouvel espace, situé derrière la tour Dalton : 45.000 mètres carrés dédiés au thème de l'Afrique et de la Terre brûlée. 

© DH

C'est ici que sera érigé, en 2021, le mega coaster qui sera, "c'est garanti, le plus haut et le plus rapide de tout le Benelux !".Avec cette nouvelle montagne russe, le parc comptera 10 rollercoasters, ce qui représentera un record au Benelux. La zone ciblant le Loup-Garou et le Vampire vivra aussi une rethématisation, et un chemin sera créé entre ces deux piliers du parc.

En 2022 - 2023 : Flash-Back et Aqualibi encore

Une nouvelle attraction familiale et le renouveau de la zone près du Flash Back interviendront en 2022. Pour 2023, on annonce enfin de nouveaux toboggans au sein d'Aqualibi.