Brabant Wallon Depuis la fin des travaux, des aménagements ont été réalisés pour plus de sécurité

C’est dans une ambiance conviviale que les autorités communales ont inauguré les aménagements réalisés au cœur du village. Pour rappel, ce chantier concernait la rénovation de l’axe principal traversant le village, ainsi que la place des Fêtes et la place François Kest.

Un parking comprenant une dizaine de places a été créé le long de la rue et des ralentisseurs de type cousins berlinois ont également été installés. Enfin, une zone 30 a été instaurée entre la rue d’Opprebais et la place des Fêtes. Le tout pour un budget d’environ un million d’euros, subsidié pour près des 2/3 par la Région wallonne.

Si d’un point de vue esthétique, tout le monde s’accorde à dire que c’est une parfaite réussite, au niveau de la sécurité, il y a eu débat : un dos-d’âne facilement contournable, des trottoirs à la même hauteur que la voirie… "Partout où l’homme travaille, il laisse des regrets, car ce n’est jamais parfait, à moins de s’appeler Mozart ou De Vinci. Mais l’œuvre est toujours perfectionable", commente Léon Walry, le bourgmestre.

Des aménagements supplémentaires ont donc été réalisés depuis : des bacs à fleurs ont été installés à côté du coussin berlinois, rendant celui-ci impossible à éviter et un marquage au sol signalant la zone 30 a été ajouté. "On attend encore la livraison d’un panneau lumineux."

Une réunion doit avoir lieu dans les prochaines semaines avec la commission locale de développement rural et la police apportera elle aussi ses remarques. Des contrôles de vitesse sont également prévus afin de sensibiliser les usagers.