Brabant Wallon Le phénomène brainois partage sa vie entre le football et ses études de médecine

Depuis trois semaines, on ne parle pratiquement plus que de lui. Son nom, c’est Ernest Kumba, le nouveau phénomène du RCS Brainois.

Sorti de nulle part, celui qui n’a pas disputé une minute cette saison, qui appartient au noyau de P2, s’est retrouvé propulsé en P1 dès son retour. Un retour remarqué avec trois buts capitaux inscrits en autant de rencontres.

Le premier a rapporté un point lors du partage à Stockel, le second fut synonyme de victoire face à Kosova et celui inscrit dimanche a remis Braine sur le droit chemin, direction le stade Machtens pour la finale de Coupe de Brabant.

(...)