Brabant Wallon Le CDH a présenté ses têtes de liste aux élections. Et l’essentiel de son programme

Le CDH a présenté, hier midi, ses têtes de liste aux élections provinciales d’octobre prochain. On retrouvera d’un côté le président du CDH Brabant wallon, le Beauvechinois Benjamin Goes, qui emmènera la liste pour le district de Wavre, suivi par la Guibertine Sophie Dehaut.

De l’autre côté, pour le district de Nivelles, le Brainois Olivier Vanham mènera la liste avec la néophyte genapienne Sandrine Duplicy.

Tous les quatre ont un objectif commun : "Faire mieux et plus qu’en 2012", indique l’homme fort du CDH en Brabant wallon, André Antoine. Pour cela, il faudra faire mieux que les 12,26 % et 5 sièges glanés aux dernières élections.

Pour cela, le credo du CDH est de remettre le citoyen au cœur des débats au travers d’un programme en douze points.

1. Une démocratie partagée.

Le CDH veut impliquer le citoyen et les associations (culturelles comme sportives) dans les décisions prises par la Province en les consultant davantage.

2. Un budget participatif

Le CDH souhaite mettre en place un budget participatif pour financer des projets portés par les citoyens. Un montant d’un million d’euros serait mis en place.

3. Le logement

Les humanistes souhaitent favoriser la mixité sociale en Brabant wallon. Parmi les projets, on note l’exemption des impôts provinciaux aux propriétaires qui mettent leurs biens à disposition des CPAS ou de l’agence immobilière sociale. De même, les jeunes pourraient bénéficier de prêts pour financer les droits d’enregistrement lors de l’acquisition d’un bien immobilier. Ce qui reste l’un des principaux freins à l’accès à la propriété.

4. Des quartiers sécurisés

Le CDH veut renforcer la sécurité des citoyens dans leur quartier en favorisant, par exemple, l’instauration de zones 30. De même, il souhaite l’installation de caméras ANPR contre les vols.

5.Doper le vélo

Le CDH veut encore davantage développer le réseau cyclable en BW. Notamment grâce à la création de pistes cyclables sécurisées en sites propres.

6. le cadre de vie

Parmi les propositions, on retrouve la mise en place de brigades de protection de l’environnement pour traquer les atteintes à l’environnement. Un téléphone vert pourrait aussi être mis en place pour les signaler.

7. Les inondations.

Le CDH veut poursuivre le travail entrepris et reprendre en main l’entretien des cours d’eau de compétence communale.

8. Le bien-être social

Les humanistes veulent améliorer les infrastructures d’accueil des seniors et de la petite enfance tout en finançant des abris de nuit pour les sans-abri et améliorer l’accueil des personnes en situation de handicap.

9. La solidarité

La Province veut être le relais d’associations, qu’elles soient culturelles, sportives, humanitaires, d’intérêt social…

10. Les écoles

Au programme, notamment, la création, d’une école de codage numérique pour faire de la province une "silicone BW" tout en étant plus proactive quant à la création d’écoles secondaires et pratiquer l’immersion linguistique dans les écoles provinciales.

11. technologies

Le CDH veut que l’UCL et la Province collaborent pour que la province soit à la pointe en matière de développement technologique et soit au premier plan tant en matière d’utilisation numérique que de formation.

12. Les circuits courts

Enfin, face au déclin des commerces de proximité dans les centres-villes, le CDH veut développer les circuits courts, notamment en soutenant les indépendants tant sur le plan financier que logistique.