Brabant Wallon " On termine rarement avant 22 h, sans pouvoir gagner notre vie", constatent-ils