Brabant Wallon

Un parcours de 5 kilomètres et 10 obstacles accessible dès 12 ans

Total Wipeout, Intervilles ou plus récemment Ninja Warrior, ça vous parle ? Alors, vous allez adorer les Air Games ! La société Denali Outdoors Events (déjà à l’origine de la SandRace de Mont-Saint-Guibert) s’est inspirée de ces émissions où les candidats doivent franchir des obstacles improbables pour créer ce concept inédit en Europe. "Il s’agit d’un parcours de 5 km durant lequel il faudra franchir dix obstacles gonflables géants", explique Simon Trussart, cofondateur de Denali Outdoors Events.

Certains obstacles sont immenses (un toboggan de 13 mètres de haut), d’autres sont articulés (le chopper et son bras mécanique) et certains contiennent même de l’eau (Le Belly Slide où vous devrez glisser sur le ventre). "Le Fun est vraiment le leitmotiv de l’événement. Dans les obstacles, on se sent comme un enfant dans un château gonflable. On ne peut pas s’y blesser et ce n’est pas une compétition parce qu’il n’y a pas de chronomètre."

Il n’est donc pas nécessaire d’être un grand sportif pour participer. D’ailleurs les Air Games sont accessibles dès 12 ans et le parcours peut se faire en courant ou en marchant.

La gestion des flux est l’une des préoccupations principales des organisateurs : "Nous avons prévu des vagues de 150 personnes toutes les 15 minutes afin d’éviter les files à l’entrée des obstacles. Pour cette première édition, nous visons un maximum de 3.000 participants par date, même si la capacité maximale est du double."

Après Bruxelles et avant un tour de Belgique et même d’Europe, ce sera au tour du Brabant wallon et du domaine provincial d’Hélécine d’accueillir les obstacles gonflables ce dimanche 6 mai. Les inscriptions en ligne sont encore possibles jusqu’à vendredi.